Accueil site e-care
télésurveillance  pro-active
pour les insuffisants cardiaques

UHA

Pour l’UHA, ce projet est l’occasion de créer un nouvel axe de recherche en associant deux disciplines qui sont le traitement du signal et le traitement de l’information à travers le web sémantique. Les champs d’exploitation semblent être très importants dans l’automatisation et la représentation de l’information. Cela débouchera sur des opportunités de développement économique des partenaires de l’UHA.

L’Université de Haute-Alsace est installée sur deux villes (Mulhouse et Colmar) et sur cinq campus (à Mulhouse : Illberg, collines et Fonderie, à Colmar : Grillenbreit et Biopôle), qui regroupent environ 8000 étudiants, 500 enseignants et chercheurs et 450 personnels administratifs.
L’Université de Haute-Alsace, héritière d’une longue tradition d’innovation scientifique et technique, est le fruit d’une synergie entre la recherche, l’industrie et la formation. Depuis sa création en 1975, l’Université de Haute-Alsace entretient des liens privilégiés avec le tissu industriel tout en basant son évolution sur l’exploration d’idées nouvelles. Elle s’inscrit dans une logique où la recherche est considérée comme un facteur de développement.
Pour renforcer sa visibilité internationale, la recherche s’organise autour de trois pôles :

  • Chimie, Physique et Matériaux
  • Sciences pour l’Ingénieur (STIC)
  • Sciences Humaines et Sociales

 

Le pôle SPI est composé des équipes suivantes:

  • le laboratoire MIPS (Modélisation, Intelligence, Processus, Systèmes) (EA 2332)
  • le laboratoire MIA (Mathématiques, Informatique et Applications) (EA 3993)
  • le laboratoire LPMT (Laboratoire de Physique de Mécanique Textiles) (EAC 4365  CNRS)
  • le laboratoire GRE (Gestion des Risques et Environnement) (EA 2334)
  • le laboratoire LVBE (Laboratoire Vigne, Biotechnologies et Environnement) (EA 3991)
  • le laboratoire GRPHE (Groupe de Recherche en Physique des Hautes Energies) (EA 3432)


Le laboratoire MIPS rassemble toute la recherche liée à l'EEAII du secteur STIC de l'Université de Haute Alsace. De ce fait, ses enseignants-chercheurs sont rattachés à 4 UFR différentes de l'Université localisées dans deux villes, Mulhouse et Colmar. Il s'agit de l'Ecole Nationale Supérieure d'Ingénieurs Sud Alsace (ENSISA), de la Faculté des Sciences et Techniques (FST), de l'IUT de Mulhouse et de l'IUT de Colmar.
La thématique du MIPS se situe dans le domaine des STIC tel qu'il est défini par le Ministère. Elle concerne trois domaines des STIC :

  • l'automatique
  • le traitement du signal et des images
  • l'informatique et les réseaux