Accueil site e-care
télésurveillance  pro-active
pour les insuffisants cardiaques

WORKSHOP : télémédecine

vendredi 07 mars 2014

La télémédecine mise à l’honneur à l’occasion d’un workshop à l’Université de Haute-Alsace

 

Dans le cadre du projet E-care, plateforme intelligente de télésurveillance  pro-active pour les insuffisants cardiaques, les Universités de Haute-Alsace et de Belfort Montbéliard organise un workshop sur le thème « L’ingénierie des connaissances et traitement du signal pour la télémédecine » le jeudi 13 mars de 9 h à 17 h 30 à l’ENSISA Lumière. L’occasion pour des acteurs français et internationaux de s’exprimer sur la place de la télémédecine et le projet E-care, le traitement des données en cardiologie et l’ingénierie des connaissances en télémédecine.

 

Le projet E-care, une plateforme intelligente de surveillance à domicile

Partant du constat que l'insuffisance cardiaque est une maladie chronique grave induisant des ré-hospitalisations fréquentes, dont certaines peuvent être évitées par une action en amont, les laboratoires académiques et les entreprises du secteur des technologies pour la santé et l’autonomie décide dans le cadre d’un appel à projet de la caisse des dépôts en janvier 2012 de créer le projet E-care : « L’objectif est d’expérimenter une plateforme intelligente pour assurer la surveillance à domicile, à l’aide de capteurs non intrusifs, des patients atteints d’insuffisances cardiaques de stade III de la NYHA », explique Alain DIETERLEN, responsable à l’UHA du projet E-care.


Véritable assistante du corps médicale, cette plateforme automatisera le traitement des informations issues de capteurs afin de détecter et de signaler de manière précoce les situations à risques de décompensation cardiaque chez les patients. Ce projet porté par l’entreprise mulhousienne NEWEL matérialise une collaboration entre les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg, le CENTICH avec la Mutualité Française d’Anjou Mayenne et les universités de Belfort-Montbéliard et de Haute-Alsace.

 

Une journée dédiée à la télémédecine

Afin de confronter les travaux en télémédecine sur le plan de l’ingénierie des connaissances et du traitement du signal, les chercheurs de l’Université Technologique de Belfort Montbéliard et de l’Université de Haute-Alsace organisent un workshop le 13 mars prochain. Une occasion pour des acteurs français et internationaux de s’exprimer sur la place de la télémédecine, le projet E-care, le traitement des données en cardiologie et l’ingénierie des connaissances en télémédecine. L’évènement accueillera de nombreux chercheurs et sera ouvert au grand public.